Phil Collins remonte sur scène pour la première fois en cinq ans !

Au cours de son premier show depuis 2010, le chanteur a interprété quatre de ses hits légendaires, ainsi que des covers de « My Girl » et de « Knockin’ on Heaven’s Door ».

Phil Collins s’est produit en live à Miami ce 11 mars dernier – son premier concert en près de six ans !

Phil Collins a officiellement lancé son retour vendredi soir. Le chanteur est remonté sur scène au Fillmore de Miami après six ans de silence radio, dans le cadre du concert de bienfaisance « Dreaming On The Beach ».

Lors d’un tour de chant composé de sept chansons, Collins a interprété ses hits « Another Day in Paradise », « Against All Odds (Take a Look at Me Now) », « In the Air Tonight », « Easy Lover » et « Take Me Home », pour clôturer son retour sous les projecteurs par une reprise de « My Girl » des Temptations et de « Knockin’ on Heaven’s Door » de Bob Dylan.

Photo YouTube

Cette prestation survient quinze mois après l’annulation en dernière minute du concert qui devait signifier le come-back du chanteur, en décembre 2014. A l’époque, Collins s’était rétracté en raison de son état de santé et d’un soundcheck de piètre qualité. Le concert était organisé par la même oeuvre de charité, et reverse chaque année ses bénéfices à la fondation Little Dreams, un organisme de bienfaisance fondé par l’ex-épouse de Collins, Orianne Cevey, redevenue sa compagne entre temps. Collins avait néanmoins chanté deux de ses chansons avec des étudiants de la Miami Country Day School plus tôt en 2014.

« Je ne suis plus officiellement à la retraite. Le cheval est sorti de l’écurie et je trépigne d’impatience », a déclaré Collins en octobre. « Mes enfants ont maintenant 10 et 14 ans et ils ont hâte de voir ce dont leur père est capable. Ils étaient encore bébés lors de dernières tournées, ils aiment ma musique et je voudrais les emmener avec moi afin qu’ils puissent en profiter. »

En attendant de pouvoir l’applaudir dans nos contrées, ne boudons pas notre plaisir et admirons le maître, qui n’a apparemment rien perdu de sa superbe.

Via Rollingstone.com

Photo vignette : Rachael Wright/Redux