Lequel de nous n’a jamais entendu ce tube intergalactique, devenu une sorte de mantra multigénérationnel, qui a résonné dans les rues, à la radio, repris notamment par Robbie Williams, comme à la TV dans la BO de quelques films hollywoodiens, du meilleur groupe de Liverpool de tous les temps , dit-on, et souvent comparé aux Beatles en raison de leur ville d’origine ?

There she goes de The La’s, ça vous dit bien quelque chose ? D’abord sortie en single en 1988, puis revisitée en 1990 par Steve Lillywhite, cette chanson d’abord passée relativement inaperçue, deviendra un succès et restera la chanson la plus connue des La’s.

Leur unique album The La’s, disque d’argent au Royaume-uni en 1990, sera bientôt réédité en vinyle. Après tout ce temps, on peut clairement parler d’un scoop !

 

laQcorrpic4

 

Depuis 1991, le groupe avait cessé toute activité, nonobstant quelques apparitions sporadiques et la sortie de deux compilations de démos et d’enregistrements sur le label Viper, créé par Badger et Hemmings : Lost La’s 1984–1986: Breakloose (1999) et Lost La’s 1986–1987: Callin’ All (2001).

Or, en 2005, il se reforme pour se produire en live dans les îles Britanniques et au Japon (Summer Sonic Festival). Sur scène, leur ancien répertoire s’agrémente de quelques nouvelles chansons. En 2011, Lee Anthony Mavers, fondateur, guitariste chanteur du groupe, s’associe au bassiste Gary Murphy pour relancer à nouveau le groupe, qui se produit notamment au festival Rock en Seine.

The La’s de The La’s est attendu pour le 19 août 2016 et sera publié via Polydor.

 

The La’s – There She Goes